Vichy se fait tirer le « Portrait »


Vichy, petite ville dans l’Allier, s’offre pour la 3ème édition consécutive une manifestation entièrement consacrée au(x) portrait(s), rare ville en France à se concentrer uniquement sur cet art. Le format 2015 se tiendra du 12 juin au 6 septembre dans toute la ville. Ce festival de renommer international fait se réunir de nombreux photographes originaires de plusieurs pays différents qu’ils soient connus ou nouveaux dans la profession. Cette année 11 artistes sont à l’honneur, notamment le photographe turc, Yusuf Sevinçli, qui s’est vu offrir une résidence d’artiste pendant un mois dans la ville. Cela lui a alors permis de tisser des liens avec les vichyssois, donnant à ses photos une dimension plus intimiste.

En parallèle, c’est le photographe allemand Martin Schoeller qui se voit attribuer l’affiche de cette nouvelle édition, avec son portrait de Katie Parks, sorti de sa série « Identical » datant de 2011. Dans cette série il décide de revisiter l’esprit du portrait en passant au peigne fin le portrait de jumeaux afin d’en voir les quelques différences.

 

Vichy portrait 2015

 

Vichy met donc les portraits au centre de toutes les attentions. Qu’ils soient très cadrés, d’époques, en passant par l’autoportrait ou encore ceux prie pendant un concert. Le vaste choix de portrait ne manque pas et saura donc ravir tous les curieux.

Enfin, seront également exposés les portraits de :

  • Bruce Wrighton : photographe américain spécialiste des portraits d’époque, courant années 80
  • Richard Pak : photographe français fasciné par les portraits pris pendant des concerts
  • Alejandro Cartagena : photographe dominicain exposant des portraits de travailleurs mexicains
  • Kourtney Roy : photographe canadienne réaffirmant le côté glamour des portraits
  • Mat Jacob : photographe français investigateur de portrait internationaux
  • Elliott Erwitt : photographe américain revisite les portraits à travers différentes époques

Auteur : Priscille MOLITOR