Interview : Richard Soberka


Majorque - Baléares - Photo © Richard Soberka - http://www.photoway.com/Richard Soberka, photographe professionnel, a une double spécialisation :

1 – Monde de l’entreprise : photos Corporate, photographie industrielle, reportages événementiels, scientifique, suivi de chantier, architecture, portraits de dirigeants, produits…

2 – Tourisme : Photothèque de 60 000 photos classées couvrant 40 pays accumulés en 25 ans de voyages autour du monde…. et une spécialisation « locale » consacrée tourisme en France et plus particulièrement dans le Nord Pas-de-Calais (Cartes postales, Comité régional de Tourisme, Guides Vert Michelin, etc…

———————

  • IDEAL STUDIO (ID) : Comment êtes vous venus à la photo ?

Richard SOBERKA (RS) : Au début, dans les années 80, il y avait cet insatiable passion pour les voyages, le gout de l’aventure, les grands espaces, la découverte, et ce frisson de liberté… ….en fait, pour tout ce que « Le Voyage » peuvent apporter.

Cette passion est mon moteur depuis plus de 25 ans, et j’ai eu la chance de réaliser ainsi quelque 80 voyages dans une quarantaine de pays.

Rapidement, la photographie a rejoint l’aspect purement « voyage » et « aventure », en tant qu’outil de mémoire évident, créateur de contenus et indispensable capteur d’émotions instantanées.

  • ID : Avez vous suivi une formation de photographe, quel est votre cursus ?

RS: Non, pas de formation particulière, plutôt une démarche d’autodidacte et de passionné, comme tout ce que j’ai fait dans ma vie.
Mon parcours initial reste atypique : électronicien de formation, j’ai travaillé en électronique industrielle, puis dans l’informatique en tant que directeur technique, et j’ai même fini chef d’entreprise et développeur dans le jeu vidéo !…

Mais, dans toutes ces « vies » professionnelles, je me suis toujours « arrangé » afin de pouvoir partir, chaque année, 3 ou 4 fois en voyage accompagné de mes appareils photos.

En fait, je me considère réellement comme photographe professionnel que depuis 2003, puisque je n’exerce plus d’autre métier et ne vis plus que de la photographie depuis.

D’ailleurs, contrairement à beaucoup de photographes qui ont eu au départ une inspiration artistique, ma démarche fut d’abord technique !
En effet, à l’origine, je me suis passionné pour les appareils reflex, les performances optiques des objectifs, la qualité des pellicules (.. fin des années 80 et début des années 90 😉 )
Le coté « artistique », composition d’image, recherche de sujets innovants, etc.. .n’est venu que 10 ans plus tard.

  • ID: Quels appareils utilisez-vous ?

RS: Aujourd’hui, et depuis 2010, des Nikon D700 ou D800 , « Full Frame ».

De 2005, à 2010, un fidèle Nikon D2X, avec lequel j’ai fait un tour du monde.
C’était le premier boîtier reflex numérique de la marque à offrir réellement une qualité d’image comparable aux meilleures diapositives que j’utilisais précédemment.

Auparavant, mes compagnons de route étaient 2 réflexes argentiques (des Nikon F90x puis des Nikon F100) avec lesquels je fixais mes images souvent sur de la diapositive Fuji « Velvia ».

Mais dans tous les cas, j’ai toujours utilisé et utilise toujours une bonne panoplie d’objectifs professionnels : des grands angulaires (AFS 17-35 2.8, Nikon ) des télé-zooms de forte ouverture (AFS 70-200 2.8 VRII Nikon) et bien sûr des tas de focales fixes, d’objectifs macro, Téléconvertisseurs, etc…

  • ID: On se pose toujours la question du choix de la focale pour partir … un bon 70-200 nous permet de saisir des choses lointaine et pas accessible mais un tel poids et encombrement n’est pas toujours pertinent… le grand angle bien sur mais au risque d’avoir des photos trop typées…

RS : J’ai sacrifié mon dos plus d’une fois 😉
Ainsi, j’ai très souvent pris un bon 80-200 2.8 ou 70-200 2.8 + un 20-35 ou 17-35 2.8 + un 50 mm 1.4 ce avec parfois un classique 24-70 2.8…. le tout couplé sur un ou deux boitiers reflex. (7 à 9 Kg à porter sur le dos, tous les jours !)
Maintenant si je veux voyager plus leger, les 70-300 4.5-5.6 d’aujourd’hui sont très performants. (+ un 17-35 et un 50mm on reste dans les 5 à 6 kg)

Mais parfois, une configuration « urbaine », basée sur des focales fixes, peut faire l’affaire….
Ainsi en 2001, à New York (quelques jours avant les attentats !) j’ai exploré cette mégapole avec simplement un 24 mm 2.8 pour la « street photo » et un 85 mm 1.8.
( 2 kg en tout avec un reflex et une sacoche)

Enfin, pour du tourisme « sans changement d’objectifs », j’ai pris parfois mon D300s ou D2x avec juste un 16-85 (24-134 équivalent), un objectif que j’apprécie beaucoup.

  • ID : Vous avez une photothèque de 60 000 photos couvrant une quarantaine de Pays… mais comment faites vous pour les indexer, les retrouver, la mémoire ne suffit pas et le temps passer doit être énorme ? 

RS: J’ai un classement chronologique très rigoureux, il est croisé avec toutes destinations et pays … (et j’ai une très grosse mémoire 😉 )
De plus, j’ai renseigner en détails les champs IPTC de chacune de mes 60 000 photos… cela m’a pris 4 ans !!!

Ainsi, si un client me demande, par exemple une photo aérienne des Maldives … je peux la retrouver, soit :
– manuellement mon dossier Maldives.
– en balayant tout mon index avec Adobe Bridge et retrouver même un Atoll spécifique.. ce grâce aux mots clés!

Par ailleurs, mes clients peuvent retrouver 8 000 de mes meilleures photos directement en vente en ligne auprès de mon agence hemis.fr

Mes photos y sont rigoureusement indexées, essayez ! (allez sur le hemis.fr , et tappez-y , par exemple « soberka tourisme de mémoire »…
ou « soberka maldives », etc…)

  • ID : à part l’agence hemis.fr , comment présentez vous vos photos au internautes ?

RS: j’ai mon site historique http://www.photoway.com/ que j’ai crée en 1996 sous forme de CD-Rom puis mis en ligne réellement sous forme de site en 1998
Je pense avoir été l’un des pionner du genre en France avec ce coté « carnets de voyage photo » à une époque ou les Blogs, FaceBook, etc… n’existaient même pas ! (ni même Google d’ailleurs !!!)

Même si mon site n’as que peu évolué ces dernière années, il faut signaler que je viens d’y rajouter cet été une galerie de mes 100 plus belles photos récentes, et ce en plus grand format : http://www.photoway.com/photos/

Par ailleurs, pour mon activité photographe d’entreprise et corporate, c’est mon site http://www.reportage-photo.com/ qu’il faut visiter