Calibrer son écran


Calibrer, est toujours un moment crucial pour tout photographe ou professionnel du monde de l’image. Il n’y a pas de « science infuse », mais vous trouverez ici des pistes de réflexion et quelques aides qui vous guideront au moment du calibrage de l’écran.

  • L’heure est à la calibration !

Avant toute chose, il faut bien comprendre pourquoi il est nécessaire de calibrer son écran : en sortie d’usine, ils ont un réglage souvent froid, trop lumineux et bien trop contrasté juste pour flatter notre œil. Ceci établi, il convient donc d’utiliser un outil objectif (!) : la sonde de calibration, un outil accessible pour 200 euros et fourni avec un logiciel de création de profil ICC.

A l’issu de cette phase de calibration, la luminosité et le contraste de votre écran seront ainsi réglés et les dominantes de couleur corrigées par l’intermédiaire du profil ICC.

Les nouvelles sondes (fabriquées après juillet 2011) sont maintenant aptes à calibrer les écrans LED en plus des écrans LCD : attention donc au choix de la sonde par rapport à votre écran. Enfin, préférez toujours une sonde à l’appelation « Pro » ou « Elite » : les sondes premier prix sont à peine moins chères que ces sondes mais sont bien trop simples pour calibrer correctement les écrans. Là aussi, la technologie doit vous aider au choix : préférer une sonde au filtre de verre plutôt qu’en gélatine qui vieillit beaucoup moins bien dans le temps.

Enfin, selon les recommandations d’Eizo, penser à recalibrer vos écrans toutes les 200 à 300 heures d’utilisation, soit tous les mois !

  • L’heure est au CMS

L’utilisation d’un CMS (Color Management System), est important pour que toute la chaine informatique utilise le même référentiel de couleurs.

Sans CMS

Avec CMS

Première étape : régler votre appareil photo afin qu’il vous fournisse des photos en Adobe RGB (voire ProPhoto) plutôt que sRVB ! Là, à chaque marque son menu, donc direction la notice ou internet. A partir de là, les images enregistrées seront alors plus « complètes ».

Ensuite, il s’agit de paramétrer les profils ICC. Pour cela, je vous invite à lire attentivement la page de Nikon Passion dédiée afin de régler Photoshop ou Lightroom comme il faut et pour lancer l’impression de manière optimale après avoir correctement paramétrer votre imprimante. Vous voilà maintenant avec une chaîne prête à l’utilisation, avec votre CMS.

  • Quelques aides au choix

Pour ce qui est de la sonde, je vous conseille le modèle i1Display Pro d’X-Rite proposé aux alentours de 200€ pour ses filtres en verre, sa précision et son offre complète de réglages.

Sinon la sonde Spyder4Elite de Datacolor (éventuellement complétée du kit TV HD pour régler sa télé moyennant 60€ supplémentaires) sera parfaite pour un tarif similaire. Elle vous permettra aussi de calibrer gratuitement votre iPad (en fait d’afficher vos photos via l’application dédiée qui appliquera le profil ICC généré).

Sources :

http://www.guide-gestion-des-couleurs.com/sommaire-gestion-couleurs.html
http://www.eizo.com/global/library/management/management/03.html
http://www.eizo.com/global/library/management/cms/
https://nikoneurope-fr.custhelp.com/app/answers/detail/a_id/2538
http://www.nikonpassion.com/comment-gerer-les-profils-icc-avec-photoshop-et-lightroom/