Nivea. Les retoucheurs ont eu la main trop lourde.


En effet, il y a quelques semaines, une publicité nous présentant deux femmes tout sourires et pleines de vie a fait polémique. Cindy Joesph, mannequin de 62 ans, est présentée sans aucunes rides, sans marques du temps. Et ceci, serait, selon Nivea, grâce à l’action de la crème anti age lancée par la marque qui doit « réduire les signes majeurs du vieillissement de la peau ». Jugeant la photo trop incohérente et la publicité mensongère, l’Advertising standard Autority a fait retirer cette publicité en Angleterre.

« Nous avons considéré que l’image du modèle le plus âgé, au centre de la photo, a subi d’importantes retouches entraînant des changements substantiels à son apparence, a écrit l’ASA dans un communiqué. (…) Les rides et ridules sur le visage, en particulier autour des yeux et la bouche, ont été considérablement réduites, et plusieurs taches de vieillesse ont été enlevées. En l’absence de preuves démontrant que cet effet représente ce qui pourrait être atteint grâce à l’utilisation du produit, nous avons conclu que la publicité est trompeuse et exagère les performances du produit »