Lumière sur Ellen Von Unwerth


Jeunesse et début de carrière

Photographe allemande connue et reconnue mondialement, Ellen Von Unwerth est née en 1954 à Francfort en Allemagne. Orpheline très jeune, Ellen n’est pas vraiment intéressée par l’école. A 16 ans elle reçoit l’autorisation des services sociaux de vivre seule et part rejoindre son premier petit ami, photographe, dans un village situé en montagne bavaroise. A cette époque, elle a une vie rêvée de hippie, en communauté avec ses amis. Ensemble ils parcours l’Europe en stop, dorment à la belle étoile et vivent de spectacles de rue qu’ils créent eux mêmes.

Plus tard elle décide de s’inscrire à la l’Université de Munich, toutefois sans grand enthousiasme. Coup du destin, elle est repérée le jour de la rentrée par une agence de casting qui lui propose un job de mannequin, elle démarre alors une carrière de modèle qui lui permettra de faire des rencontres déterminantes pour l’avenir. Lors de ses années passées à Munich, elle assiste à une représentation du cirque Roncalli qui accueil des personnalités comme Roman Polanski. Éblouie par le spectacle, Ellen réussit le soir même à se faire engagée dans le cirque et sera tour à tour annonceuse de numéros, assistante du clown ou encore assistante du lanceur de couteau. De là naitra son amour pour l’univers du cabaret, du cirque et des spectacles burlesque que l’ont retrouvera plus tard tout au long de son œuvre photographique.

Ellen fait un passage en France en tant que mannequin recrutée par l’agence Elite. Sa carrière de modèle lui donne l’occasion de travailler avec les plus grands photographes tels que Guy Bourdin, Helmut Newton, Jaques Henri Lartigue ou encore Diane Arbus. Elle avouera par la suite ne pas avoir particulièrement aimé le métier de mannequin, en effet de nature hyperactive et créative, le rôle de la femme statique, objet de mode ne lui convient pas. C’est sans doute pour cette raison qu’en tant que photographe elle choisira de prendre en photo des mannequins en plein action, libres et en train de s’amuser. A cette époque elle découvre Pigalle et Montmartre qui seront également des sources d’inspiration artistique.

Ellen_von_Unwerth1

Premiers pas comme photographe

images

Elle se découvre une passion pour la photographie par hasard, son petit ami rencontré à peine arrivée à Paris lui offre un jour un appareil photo dont elle se servira lors d’un déplacement au Kenya en tant que mannequin. Là bas elle photographie un village africain dont les clichés seront publiés dans une revue avant-gardiste intitulée Jill. Ses clichés sont ensuite remarqués par une créatrice qui lui propose de travailler sur sa campagne publicitaire. Ce tremplin lui permet plus tard de travailler pour les plus grands magazines tel que Vogue. Peu à peu elle abandonne le mannequinat préférant ainsi passer derrière l’objectif. Elle découvre également des tops modèles qui deviendront célèbres, notamment Claudia Schiffer ou Eva Herzigova, et photographie des stars comme Monica Bellucci, Penélope Cruz, Eva Green posant avec John Galliano ou encore Vanessa paradis.

Style

Elle trouve dans la photographie de mode le moyen de développer son univers, un monde hyper féminin et érotique dans lequel les demoiselles ne sont pas timides et revendiquent une sexualité affirmée. Elle met ainsi en valeur dans ses photos l’image d’une femme joueuse, libre, mais aussi indépendante, voire insolente! Ellen Von Unwerth photographie avant tout des filles qui ont de la personnalité, et qui n’ont pas peur de s’amuser devant l’objectif. A ce juste titre on trouvera dans l’ensemble de son œuvre énormément de photos floues et prises sur le vif, mais c’est cela qui crée le charme de la photo et marque la signature de l’artiste. Car c’est justement cette petite touche de folie qui permet de créer cette ambiance de volupté et qui fait que le clichés d’Ellen Von Unwerth dégagent cette énergie particulière que l’on pourrait qualifier de sexuelle. Un appel à la fête et à la légèreté, une ode à la femme et à sa sensualité.

Même dans ces photos publicitaires l’artiste à su garder son style.

Auteur : Esther Barbosa