Tendance : le nœud papillon… en bois !


C’est la grande tendance annoncée pour la rentrée prochaine, après l’avoir vu porté dans les défilés, les vitrines de prêt-à-porter ou sur des personnalités du sport et du cinéma, le nœud papillon est à nouveau remis au goût du jour.

Une jeune marque américaine Two Guy’s Bow Ties s’est lancée en 2012 dans la création de nœuds papillon pour le moins originale. Les deux designers Adam Teague et Tim Paslay ont réinventé le classique à partir de bois ! Chêne blanc, noyer, wenge, bois de zèbre, canary, padauk, bois de rose, érable… ont spécialement été choisis pour orner vos cols de chemises. Le bois est brut, uniquement recouvert d’une couche de vernis. Le nœud papillon est accompagné d’attaches ajustables et décliné autour d’une série d’imprimés écossais, coton cloqué ou denim. Car oui, il y a tout de même un peu de tissu ! La marque propose 22 modèles et 8 éditions limitées en bois peint en couleur. Les pièces sont fabriquées à Tulsa dans l’Oklahoma et vendues sur le site http://www.wwoodenbowties.fr pour un prix allant de 45 à 70 euros.

3504

En France, c’est la marque Oncle Pape lancée le 12 juin dernier qui surf sur cette tendance, et conçoit des nœuds papillon en bois made in France. Fabriqués par un ébéniste en Dordogne, les français Hugues Leproux et Alexandre Jeanpetit, ont placé la barre haute et sélectionnent des bois précieux tels que l’ébène, l’olivier, l’acajou ou encore le palissandre. Pour ce qui est des tissus, il sont choisis par un couturier charentais au marché Saint Pierre et accompagnés d’attaches de Saint-Etienne. C’est ça la french touch ! Il existe 18 modèles de ces accessoires de mode atypiques, disponibles sur l’e-shope de la marque http://www.onclepape.com pour un montant variant entre 45 et 90 euros. Les fashionistas… à vos souris !

Auteur : Esther Barbosa