Biographie : Paolo ROVERSI


« Le portrait, c’est ce qui m’intéresse le plus en photographie. Je suis un portraitiste. La photographie de mode, je l’aborde comme un portraitiste… C’est l’atmosphère, l’aura du portrait qui donne vie au vêtement. » expliquait le photographe Paolo Roversi dans une interview du numéro de février 2003 de Vogue Paris.

Paolo Roversi est un photographe italien né en 1947, à Ravenna, dans la région d’Emilie-Romagne, en Italie.
En 1980, le photographe accède à la notoriété internationale en réalisant la campagne de cosmétiques pour la maison Christian Dior.

Grande figure de la photographie de mode contemporaine, Paolo Roversi a longtemps était associé à l’image de Christian Dior. Sa maîtrise du procédé Polaroïd appliqué à la mode sert une vision très délicate de la femme et contribue à l’expression d’une fragilité qui rend son style immédiatement reconnaissable.

Un grain très particulier obtenu grâce à la technique du Polaroïd grand format (20×25) que le photographe utilise, un appareil devenu depuis son support de prédilection. Les peaux laiteuses, auréolées d’un léger flou, contrastent sur des noirs épais.

Surnommé Paoloroid, il joue avec la vulnérabilité, l’humanité et la fragilité de ses modèles qu’il se plaît à surprendre, attendant que les sourires s’effacent pour capturer leur beauté dans l’instantanéité, sans pose inutiles. Un rapport direct au sujet, au corps, aux formes, aux couleurs. Sa signature, une figure centrale sur un fond neutre, inspirée des portraits de religieuse.Pour lui c’est beaucoup plus qu’une belle femme, qu’un beau vêtement. c’est comme une muse pour lui, il cherche la personnalité de la personne, et la beauté intérieur.

Il aime le monde de l’élégance, du glamour, du rêve, de l’irréel. Pour lui dans la photographie, il y a une présence silencieuse et une en même temps une présence qui parle.

Sur ces photos, on reconnait très souvent des grandes figures de la mode, aussi bien du côté du styliste que du Mannequinat

Auteur : Marion TESSON