Ruines de beauté


Depuis quelques jours, on peut retrouver à la Wilmotte Gallery de Londres une série de photos plutôt surprenante.
En effet, les deux photographes Yves Marchand et Romain Meffre ont réalisé une série d’image nous présentant des moments de décomposition qui mettent paradoxalement en valeur toute la beauté d’une ville en déclin comme celle de Détroit.
Les deux photographes avouent être très amoureux de cette ville qui a subit de nombreux changements depuis les années 1950 quand les machines ont commencé à remplacer les hommes, et a entraîné de graves problèmes sociaux.
« Les ruines sont les symboles et les repères de notre société et de leurs changements. Ce sont de petites pièces de l’Histoire » nous confient les deux artistes. « Il n’y a rien de plus excitant que de visiter un mystérieux château en décomposition ou un théâtre abandonné.  Plus nous explorons ces ruines, plus les idées et les questions concernant l’architecture, la société et l’Histoire apparaissent. »
« Les ruines sont une spectaculaire démonstration de notre nature et de ses paradoxes, de notre habilité à créer et à tout détruire soi-même. »
« Notre intention est de créer un document. Les photographies sont le souvenir d’un moment, d’une émotion, d’un lieu. Nous espérons ainsi créer un sentiment de nostalgie auprès des spectateurs. »

Auteur : EP